A la Une!Economie

Énergie renouvelable : Un financement de la BAD pour l’énergie solaire au Sahel

Le projet s’étendra sur une période de sept ans et s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Desert to Power ». Il favorisera l’accès à l’électricité pour environ 695 000 ménages.

La Banque africaine de développement (BAD) a alloué 379,6 millions de dollars sur sept ans pour stimuler les investissements du secteur privé dans la production d’énergie solaire dans le Groupe de cinq pays du Sahel (G5 Sahel) comprenant la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, et le Tchad.

Ce fonds a été approuvé dans le cadre de la facilité de financement de l’initiative « Desert to Power » qui vise à aider les pays du G5 Sahel à adopter un mode de production d’électricité à faible émission, en exploitant l’abandon potentiel solaire de la région.

Le programme devrait permettre de créer une capacité de production solaire supplémentaire de 500 mégawatts, de favoriser l’accès à l’électricité pour quelque 695 000 ménages et de réduire les émissions de CO2 de plus de 14,4 millions de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone, sur toute la durée de vie de l’investissement. Projet phare de la BAD, l’initiative Desert to Power est déployée dans onze pays de la bande sahélienne. Elle vise à produire 10.000 mégawatts d’énergie solaire photovoltaïque à l’horizon 2030 pour 250 millions de personnes.

Source : DPA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights