A la Une!Buisness

Coopération : La BAD  vante les mérites de l’Afrique aux investisseurs américains

Récemment présent au sommet des affaires États-Unis–Afrique,  Akinwumi Adésina, président de la Banque africaine de développement,  a présenté le continent comme étant «un marché sûr, compétitif et rentable ».

C’était à l’occasion du Sommet des affaires États-Unis–Afrique à Marrakech, au Maroc. Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (BAD), a invité les investisseurs américains à «considérer l’Afrique comme une destination d’investissement logique et à s’y engager dans un partenariat gagnant-gagnant ».

Pour lui, les investissements américains sont essentiels pour accélérer le développement des infrastructures sur le continent. « C’est un moment opportun pour les investissements américains en Afrique, et ce, à grande échelle », avant de poursuivre « le futur n’attend pas. L’heure de l’Afrique est venue, l’avenir de l’Afrique est radieux. Nous sommes ouverts aux affaires, et nous vous accueillons à bras ouverts. »

Concrètement, il aimerait que les entreprises américaines investissent  dans les opportunités ouvertes par la Facilité africaine de production alimentaire d’urgence de 1,5 milliard de dollars du Groupe de la Banque africaine de développement. Celle-ci a été conçue «pour atténuer l’impact de la crise alimentaire mondiale actuelle, qui s’est aggravée avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie ».  Son but est aider les pays à acquérir et à distribuer les engrais et semences agricoles, à fournir un soutien d’urgence les prochaines saisons de plantation, à accroître de 30 % leur production alimentaire et produire l’équivalent de 12 milliards de dollars de denrées alimentaires.

En vantant le potentiel du continent, Akinwumi Adesina n’a pas manqué d’énumérer quelques investissements importants. Il a ainsi cité la raffinerie de pétrole et le complexe de production d’engrais du groupe Dangote au Nigeria, d’une valeur de 20 milliards de dollars, et le groupe MTN d’Afrique du Sud, qui opère aujourd’hui sur 19 marchés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights