A la Une!BuisnessCEMAC

Le Kenya accueille la 9ème édition du Sommet Africités

Cette édition qui se tient du 17 au 21 mai 2022 à Kisumu au Kenya, met un point d’honneur sur la transformation digitale.

La 9e édition du Sommet Africités s’est ouverte le 17 mai 2022 au Kenya. Axée sur le thème « Le rôle des villes intermédiaires d’Afrique dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine », cette édition qui intervient après la pandémie du Covdi-19, consacrera une importance capitale aux influences du digital à travers une « Journée du Digital » le 18 mai. Un focus sera fait sur l’impact du numérique dans la transformation des territoires.

Co-organisée par CGLU Afrique et 01Talent Africa en partenariat avec Deloitte et CIO Mag, cette conférence digitale se tiendra en session plénière avec une succession de speakers de haut niveau. Les participants discuteront du numérique, non seulement comme un levier de développement territorial, mais aussi comme un outil d’administration et un catalyseur dans l’équipement des territoires.

Il s’agira à cette occasion « de répondre à certaines grandes questions d’actualités : comment résoudre la question du désenclavement numérique des territoires pour éviter la fracture digitale ? Quel rôle et place du capital humain pour une transformation digitale réussie ? Quels sont les prérequis pour engager la transformation numérique des administrations décentralisées ? La finance digitale, un enjeu d’inclusion dans les territoires ? Les panels de discussions donneront aussi lieu à des échanges au sujet des « Smart Cities » et de l’Innovation, sur la base de retours d’expériences, avec des exemples aboutis tels que Benguérir au Maroc ou encore Bizerte en Tunisie », peut-on lire dans le communiqué publié par l’organisateur.

Enfin, apprend-on, cette conférence se terminera par deux événements majeurs dont la création du premier réseau panafricain des villes intermédiaires intelligentes (« Network of Secondary Smart Cities » – NSSC) et la présentation du baromètre de la maturité digitale des territoires africains (« African Smart Territory Index » – ASTI).

Ce baromètre veut notamment être un référentiel commun, organisé autour de fonctions essentielles telles que nourrir le territoire, construire et équiper le territoire, fournir le territoire en infrastructures et services de base, assurer le bon fonctionnement des infrastructures et équipements du territoire, et surtout administrer et gouverner le territoire.

Environ 170 sessions et plusieurs journées de discussions sont prévues : la journée du climat, la journée de la diaspora et des afro-descendants, la journée du digital, la journée de la culture, la journée de l’urbanisme, la journée du logement, la journée de la femme, la journée de la jeunesse, ainsi que le Forum Africités sur le commerce et l’investissement.

Elles rassembleront chacune, les différentes parties prenantes des thématiques abordées, en l’occurrence des maires et des responsables de collectivités locales, des organisations de la société civile, des autorités traditionnelles, des représentants de la diaspora africaine, des acteurs du monde économique, des experts, des chercheurs et des universitaires, des institutions du continent et internationales.

Fortement impliqués dans l’organisation, le Gouvernement du Kenya, le Conseil des Gouverneurs du Kenya (CoG) et le Comté de Kisumu ont mis tout en œuvre pour la réussite de cette importante édition placée sous le Haut Patronage du Président de la République du Kenya, SE Uhuru Kenyatta. Le Président sénégalais Macky Sall, par ailleurs Président en exercice de l’Union Africaine, et plusieurs autres délégations africaines sont attendues à Kisumu.

Africités est une conférence panafricaine organisée par CGLU Afrique qui réunit les dirigeants des villes et des gouvernements locaux ainsi que leurs associations pour faire progresser la décentralisation et la gouvernance locale afin d’améliorer le niveau de vie des citoyens. Les sommets Africités ont lieu tous les trois ans depuis 1998, date à laquelle la première réunion s’est tenue à Abijan, en Côte d’Ivoire. Les autres villes ayant accueilli le sommet sont : Windhoek (Namibie), Yaoundé (Cameroun), Nairobi (Kenya), Dakar (Sénégal), Johannesburg (Afrique du Sud), et Marrakech (Maroc) (deux fois).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights