A la Une!Economie

Travail des migrants : Lancement au Cameroun du Projet JLMP-Action

Cette initiative recommande l’intégration des travailleurs migrants dans le marché du travail.

Le 11 mai 2022 à Yaoundé a eu lieu le lancement national du Projet « Actions catalytiques du programme conjoint AU-OIT-OIM-CEA sur la gouvernance des migrations de main-d’œuvre pour le développement et l’intégration en Afrique (JLMP-Action) ». C’était au cours d’une cérémonie présidée par Grégoire Owona, ministre du Travail et de la sécurité sociale. Le projet JLMP –Action a été initié par la Commission de l’Union africaine dans le but d’aider les Etats membres et les communautés économiques régionales  à améliorer leur gouvernance en matière de migration de main d’œuvre.

Ce projet sera mis en œuvre jusqu’en 2024 sur le marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) et cinq Etats membres à savoir : le Cameroun,  le Malawi, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie  et le Maroc. « Nous exhortons les acteurs camerounais à être mobilisés pour la réussite de ce projet. Nous nous réjouissons du soutien de la Suisse et de l’Allemagne » a déclaré Grégoire Owona. 

Le Projet JLMP-Action se concentre sur les piliers « fondamentaux » suivant : le soutien à certains Etats membres et CER sur la gouvernance et la règlementation des migrations de main-d’œuvre  pour les travailleurs migrants en Afrique, l’appui aux travailleuses et travailleurs migrants à accéder à la protection sociale et à la reconnaissance mutuelle des compétences et des niveaux d’éducation,  le soutien à la gestion des migrations de main-d’œuvre  fondée sur des données factuelles  grâce à une utilisation accrue des données  et des statistiques désagrégées  sur la migration de main-d’œuvre…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights