A la Une!Economie

Le Minas et  la plateforme KDI s’associent pour accompagner les enfants défavorisés

Un mémorandum d’entente relatif à ce projet a été signé entre les deux parties le vendredi 17 juin 2022 à Yaoundé.

Le 17 juin 2022 marquait le début de la collaboration officielle entre le ministère des Affaires sociales (Minas) et la plateforme KDI.  Le but principal de ce partenariat est d’accompagner le MINAS dans son programme national de promotion de l’insertion socio-économique des Personnes Socialement Vulnérables (PSV).

Le partenariat est prévu pour une durée de 5 ans renouvelable par tacite reconduction. La collaboration entre les deux entités reposera principalement sur la promotion des droits des enfants, en particulier de la petite enfance, la promotion d’une éducation inclusive des PSV et prioritairement des jeunes filles désœuvrées.

Le rôle de KDI sera essentiellement de fournir une expertise technique pour renforcer les capacités du Minas dans le domaine du développement de la petite enfance et accompagner la mise en œuvre de ses programmes et projets en faveur des PSV. « Nous voulons nous intéresser spécifiquement à la situation des enfants de moins de 5 ans au Cameroun pour identifier leurs talents dès cet âge » a révélé Hamad Kalkaba Malboum, le Président de KDI.

De son côté, le Minas s’engage notamment à fournir un appui technique, juridique et institutionnel, ainsi que les infrastructures adéquates pour la réussite de ce partenariat.« C’est dans la perspective d’accompagner le processus de développement au Cameroun en général et de la promotion et l’insertion socio-économique des personnes socialement vulnérables en particulier, que la KDI entend mobiliser des ressources et mettre à disposition son expertise dans les domaines retenus » a déclaré Pauline Irène Nguene, Ministre des Affaires sociales.

La signature de ce partenariat d’entente s’inscrit en droite ligne des nouveaux objectifs de développement du Cameroun contenus dans la stratégie nationale de développement 2020-2030, qui met un accent sur le capital humain afin de veiller à ce que les personnes en situation de vulnérabilité aient des possibilités, des connaissances et des compétences nécessaires pour mener une vie saine, épanouie et productive.

Fondée en 2007, KDI a pour objet la recherche des voies et moyens pouvant améliorer la qualité de la vie des populations en général et de celle vivant en milieu rural en particulier, notamment dans les domaines du réarmement moral, de l’éducation, de la santé, de l’habitat, de la salubrité, de la promotion économique et de tout autre domaine intéressant l’amélioration de l’environnement socio-économique des populations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights