A la Une!Entretien

Marie Christelle Essiane Demayo : « Nous voulons former des jeunes entrepreneurs pour les rendre apte à l’auto-emploi »

Travailleuse humanitaire depuis plusieurs années, Marie Christelle Essiane Demayo, est Projet Manager/Cameroun-Afrique de l’ONG « Every Life is Worth a Chance », officiellement créée le 3 octobre 2022. Tout juste après le lancement de ce projet, elle livre ses ambitions.

C’est quoi « Every Life is Worth a Chance » et depuis combien de temps exerce cette ONG ?

C’est une ONG créée le 3 octobre 2022 et dont le siège est à OHIO aux Etats-Unis et représenté sur tous les continents. Elle est une organisation apolitique et à but non lucratif avec une durée indéterminée. Slogan : A gesture of the heart saves lifes.

Quelles sont les actions que vous comptez mener sur le terrain pour impacter votre cible ?

Créé depuis le 3 octobre 2022, ELWC international ne parlera pas ici de ces actions actuelles, mais de celles futures car, nous avons un cahier des charges bien établi relatant nos actions à venir qui parleront d’eux même d’ici peu. Ce qu’il faut savoir c’est qu’ELWC est en activité depuis sa création et bien avant même. Elle vise à donner une chance à chaque orphelin de devenir un leader dans sa communauté ; apporter un sourire aux mères qui ont de bébé, donner une nouvelle vie aux sinistrés de guerre, et redonner de l’espoir aux enfants de la rue.

Quel est le fil d’action d’Every Life is Worth a Chance au niveau stratégique ?

Comme je viens de le souligner plus haut, nous avons un cahier de charge bien élaboré. Déjà, nous souhaitons développer des partenariats avec des experts en santé, formée des jeunes entrepreneurs pour les rendre apte pour l’auto-emploie, identifier les besoins des entreprises et constituer une main d’œuvre bon marcher afin de bénéficier des subventions et enfin, développer des activités d’intérêt général pour avoir les bonnes grâces des gouvernements

Au niveau du Cameroun, quel bilan faites-vous de vos activités ?

Le bilan au Cameroun est très positif. Depuis sa création, ELWC international a une équipe dynamique qui œuvre jour et nuit pour venir en aide à tous les nécessiteux. ELWC international avant d’être légalisé a tout une histoire derrière, avec des membres qui ont le cœur sur la main. Nous avons longtemps œuvré dans l’ombre et à très faible échelle. Face à cet immense défi qui « d’apporter le sourire partout dans le monde », nous nous engageons à faire de ce combat notre vie. C’est pourquoi de prime abord un recensement national (Cameroun) est fait avant de s’étendre dans les autres pays, et un calendrier sera établi sur les différentes actions à mener. Parallèlement les dossiers sont en cours pour une demande d’autorisation auprès des autorités compétentes. Et nous comptons pérenniser cela partout où le besoin se ferait ressentir

Quels sont les principaux risques, défis et challenges pour l’humanitaire aujourd’hui ?

Les risques sont nombreux. Par exemple, ne pas avoir les autorisations nécessaires pour œuvrer dans les zones de crise à cause des conflits d’intérêt ; les influences externes sur la politique interne de l’organisation ; la confusion dans le choix des cibles sur les conflits politiques, raciaux, religieux, idéologiques… ; les détournements des aides disponibles (nature, numéraire…) entre autres.

Les défis qui nous attendent sont principalement la préservation de la vie, garantir la santé et le bien-être de tous ; briser les frontières ; diminuer le taux de chômage et de criminalité au Cameroun en particulier et dans le monde en général ; faire face à chaque catastrophe dans le monde ;  garder toujours les valeurs de ELWC au-delà de tout ; et être impartial dans nos interventions et prioriser le degré d’urgence.

Comment voyez-vous l’humanitaire dans les 5 prochaines années ?

Nous savons tous que le monde actuel est rongé par des conflits longs et complexes, par un flux migratoire involontaire généralisé que ce soit au Cameroun ou dans le monde. De violentes catastrophes naturelles et des inégalités ne cessent de s’accroître. Il est probable que les cinq annéesà venir verront une augmentation continue des besoins humanitaires. 

Les ONG et autres acteurs joueront un rôle essentiel pour surmonter les difficultés dont fait face l’humanité ; promouvoir la paix et le développement et favoriser le progrès humain dans le monde.ELWC international se battra à cet effet pour préserver les principes humanitaires en garantissant au fil des années un futur florissant ; un monde plus vert ;  des personnes plus humaines où les plus forts soutiennent les plus faibles ; des soins pour tous, un logement par famille, 2 repas par jour pour les démunis…Un enfant sorti de la rue aujourd’hui est une ressource humaine de demain, un criminel de moins dans nos ruelles et une âme sauvée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights