A la Une!EconomieMonde
A la Une

L’offre mondiale de cacao devrait diminuer de près de 11 % en 2024

(Leconomie.info) - L'Organisation internationale du cacao (Icco) a publié le 29 février 2024, ses premières prévisions pour l'année cacaoyère 2023/2024 et des estimations révisées de la production mondiale. Les données publiées dans le Bulletin trimestriel des statistiques du cacao renvoient les informations les plus récentes dont dispose le Secrétariat au début du mois de février 2024.

Des baisses significatives de la production sont attendues dans les principaux pays producteurs, car ils devraient subir les effets néfastes des conditions météorologiques défavorables et des maladies. De plus, les vieux arbres de ces pays produisent avec des rendements inférieurs. La faible disponibilité des fèves de cacao a entraîné une augmentation significative des prix du cacao. L’augmentation des coûts des matières premières risque d’affecter les opérations des transformateurs.

Par rapport à la saison 2022/23, l’offre mondiale de cacao devrait diminuer de près de 11 % pour atteindre 4,449 millions de tonnes. La demande mondiale de cacao devrait diminuer de près de 5 % pour atteindre 4,779 millions de tonnes.

Au total, l’Icco estime que la mauvaise situation des deux principaux fournisseurs mondiaux de fèves devrait conduire à un déficit de 375 000 tonnes d’ici septembre prochain contre seulement 74 000 tonnes enregistrées en 2022/2023.

Pour ce qui est des broyages, le cartel prévoit notamment une chute de 4,8 % des volumes à 4,77 millions de tonnes en raison de la hausse des prix du cacao (+61 % à New York depuis le début 2024) qui devrait affecter les coûts opérationnels des transformateurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights