A la Une!Economie

Ceeac : Le Haut conseil des affaires se met en place

Malabo, capitale de la Guinée Equatoriale a été choisie pour abriter le siège de cette organisation.

 Le bureau exécutif du Haut conseil des affaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (HCA-CEEAC) est connu. Il a pour président exécutif, Eric Monga Mumba (Congo RDC), vice-président exécutif en charge de la coopération régionale, internationale et de la mobilisation des ressources, Daniel Claude Abate (Cameroun), rapporteur, Julie -Agathe Mampuya (Congo Brazzaville), trésorière générale, Gloria Kamanzi Uwizera (Rwanda). Dans la même veine, les 65 organisations  patronales et chambres de commerce de la CEEAC ont, par consensus apprend-on porté leur choix sur la Guinée Equatoriale pour abriter le siège du HCA-CEEAC.

« Alors que tous les pronostics donnaient Douala gagnant en cas de vote, le gouvernement de la Guinée Equatoriale, par voie de son ministre du Commerce est venu au secours de la candidature  de son secteur privé en offrant des bureaux au HCA et en s’engageant à subventionner le budget du HCA-CEEAC d’un million de dollars chaque année durant les 10 premiers années de son fonctionnement . Avec de tels arguments, la balance de l’Assemblée générale s’est vite penchée par consensus du côté de la Guinée Equatoriale » apprend-on d’une source.

La mise place du Haut conseil des affaires de la Ceeac vise à améliorer le dialogue public-privé sur le processus d’intégration régionale et accroitre la participation du secteur privé dans l’édification d’un environnement communautaire favorable pour le développement des affaires, ceci en droite ligne avec le Plan stratégique 2021-2025 de la CEEAC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights