A la Une!Buisness

Plus de 300 investisseurs participent à la 3ème édition de Africa Investment Forum

Initialement prévu du 1er au 3 décembre 2021, l’Africa Investment Forum (AIF) avait été reporté suite à l’apparition du variant omicron du coronavirus.

La Banque africaine de développement (BAD) a procédé au lancement de la 3ème édition de cet évènement le 15 mars 2022 qui se tient de façon virtuelle sur trois jours jusqu’au jeudi 17 mars.  En lieu et place de véritables espaces de négociations présentiels, les investisseurs invités pourront échanger dans des salles virtuelles aménagées pour l’occasion.

Suivant  Akinwunmi Adesina, président du Groupe de la BAD, la tenue de cette troisième édition de l’AIF, reportée deux années de suite, s’inscrit dans un contexte de relance des économies africaines, après les chocs causés par la crise sanitaire. Celle-ci a en effet entraîné une baisse des investissements sur le continent, au cours de l’année 2020, notamment dans le secteur infrastructurel perçu comme étant crucial pour les projets de développement du continent. Mais depuis l’année dernière, la tendance semble s’inverser grâce aux politiques de relance mises en place par les États bien que ceux-ci aient encore besoin de financements publics et privés pour poursuivre cette reprise.

Au total, plus de 300 investisseurs y participent. Les infrastructures, l’énergie, les mines, l’agriculture, les transports, la santé, les télécommunications feront partie des secteurs qui monopoliseront les nouveaux investissements attendus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights